Filtrage

Filtrage

Notre lait a caillé, il s’est transformé en un mélange de petit lait et de future pâte de fromage. Il faut maintenant le filtrer, pour ne garder que la future pâte de comté.

Préparation des tamis

Préparation des tamisCe qui nous intéresse pour faire la pâte de notre fromage, ce sont les petits morceaux de caillé.

On va donc filtrer le mélange de petit lait et de morceaux de caillé qui se trouve dans nos 2 cuves. Je prépare pour cela 6 tamis, dans lesquels nous allons verser le mélange.

Le petit lait va couler alors que le caillé sera récupéré dans le moule, qui a déjà la forme d’une meule de comté.

Installation de la pompe

Le pompage du lait dans les cuvesJ’installe la pompe dans la cuve pour en pomper le contenu. Le mélange pompé ira dans les moules pour en récupérer le caillé.

Assemblage des moules

Marcel prépare les tamisIl faut assembler les pièces : en bas se trouve le moule, et on place dessus une rehausse.

Réglage des arrivées de lait

Reglage des arrivées de laitLà je règle les arrivées de lait, pour qu’elles remplissent bien les moules.

C’est parti !

Le lait arrive dans les tamisLe mélange remplit les moules et est filtré. Seul le caillé reste et se dépose au fond.

Beaucoup de lait pour un peu de délicieux fromage

Le tamisLe moule et la rehausse filtrent le contenu. Du fait de ce procédé, 450L de lait sont nécessaires pour la fabrication d’une meule de comté de 45 Kg.

Evacuation du petit lait

Le tamisJe débouche le cylindre pour que le petit lait s’évacue. Le caillé s’est déjà déposé au fond du moule.

Retirage de la réhausse

Julien le fromager retire un cylindreMoi c’est julien et … Hop ! Je retire la réhausse.

Et voilà !

Le tamisNotre comté est né ! Il faut encore le presser.

Aller à l’étape suivante de la production du comté >